Lara Delage-Toriel

 

Lara DELAGE-TORIEL

  

     Lara Delage-Toriel est agrégée d’anglais et Maître de conférences à l’université de Strasbourg, où elle enseigne la littérature américaine et la traduction. Elle est l’auteure d’une thèse de doctorat (PhD) de l’Université de Cambridge intitulée « Ultraviolet Darlings : Representations of Women in Nabokov’s Prose Fiction » (2001).  C’est durant la rédaction de sa thèse qu’elle a pu découvrir The Original of Laura pour la première fois, avec l’aimable autorisation de Dmitri Nabokov. Aujourd’hui, ses recherches couvrent divers domaines (gender studies, littérature post-coloniale, approches transdisciplinaires entres les arts) et elle a publié notamment des articles sur Flannery O’Connor et un ouvrage sur A Streetcar Named Desire (pièce et film) de Tennessee Williams en 2003, cependant Vladimir Nabokov demeure, jusqu’à présent, son auteur de prédilection. Sa première contribution nabokovienne a pris la forme d’une révision de la traduction de Laughter in the Dark pour le premier volume des Œuvres complètes à la Pléiade en 1999. Depuis, elle a publié un certain nombre d’articles et d’ouvrages (voir liste ci-dessous). Avec Monica Manolescu, elle a également organisé en octobre 2008 le premier colloque en France regroupant des spécialistes de Nabokov issus des 3 disciplines concernées (domaines slave, américaniste et comparatiste). Tout récemment, en collaboration avec Xavier Fassion, elle a composé une lecture musicale de morceaux choisis de Lolita; cette composition originale fut créée à l’occasion de la journée d’études sur Lolita organisée par Marie Bouchet et René Alladaye à l’Université de Toulouse-Le Mirail (23 octobre 2009).

 

 

Contributions à la recherche nabokovienne :

 

Articles

·        « Reflected Obsessions, Obsessive Reflections: Nabokov’s Pale Fire » (2005), http://imager.univ-paris12.fr/1227732649142/0/fiche___document/&RH=IMAGER_FR

·   « Brushing through “veiled values and translucent undertones”: Nabokov's Pictorial Approach to Women», Transatlantica, 1, 2006, remis en ligne le 14 septembre 2009, http://transatlantica.revues.org/index760.html

·        « Disclosures under Seal: Nabokov, Secrecy and the Reader », Cycnos,  vol. 24, n°1, mis en ligne le 20 mars 2008, http://revel.unice.fr/cycnos/document.html?id=1048

·      « “A Shadow Behind the Heart” : l’étranger au cœur de l’intime dans Pnin, de Nabokov », La Revue LISA/ LISA e-journal, Vol. VII, n°2, 2009, http://www.unicaen.fr/mrsh/lisa/publications/023/09Delage.pdf

·   « Bodies in Translation: Deriving Meaning from Motion in Nabokov's works », in Transitional Nabokov, NORMAN, Will & WHITE, Duncan (éd.), Oxford, New York: Peter Lang, 2009, 153-165.

·   « Nabokov’s Sense of Detail – with Particular Reference to Lolita », in Lolita. Roman de Vladimir Nabokov (1955) et film de Stanley Kubrick (1962), MACHU, Didier et TUHKUNEN, Taïna (éd.), Paris : Ellipses, 2009, 55-69.

. « Les Pigmentations de l'écriture nabokovienne », Les Cahiers du CICLas, n°9, novembre 2006, 56-69.

 

 

Ouvrages

·   Lolita de Vladimir Nabokov et Stanley Kubrick, Nantes : Editions du Temps, 2009.

·   Kaleidoscopic Nabokov. Perspectives Françaises (éd., avec Monica Manolescu), Paris : Michel Houdiard, 2009.

 

En cours…

·   « Shadow of a double : Taking a closer look at the opening of Kubrick’s Lolita », à paraître dans la revue en ligne Miranda.

·   « Le pédantisme dans Lolita » (publication Sorbonne/ENS).

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×